Bienvenue chez CENTURY 21 La Demeure, Agence immobilière SANNOIS 95110

Le prix du gaz

Publiée le 24/12/2011

Actualités

14/12/2011 - Les prix du gaz augmenteront finalement de 4,4% en janvier
C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Energie Eric Besson dans un communiqué le 13 décembre, mettant fin au suspense qui durait depuis l'invalidation par le Conseil d'Etat du gel des tarifs de GDF Suez décidé en octobre. Le premier ministre François Fillon s'était engagé il y a une semaine à ce que l'augmentation ne dépasse pas les 5%, jugeant que la hausse de 10% à laquelle l'application d'une règle de calcul officielle aurait dû normalement conduire était "inacceptable".

Le Gouvernement était pris entre deux feux : l'obligation d'appliquer une hausse des tarifs résultant d'une formule de calcul en principe incontournable, qui conduirait à une hausse de 10% tout en préservant les particuliers, le tout en pleine période pré-électorale. Les ministres concernés ont donc employé leur semaine à allumer des contrefeux dans les médias, et à négocier en coulisses un changement de la règle de calcul applicable, changement préconisé il y a déjà plusieurs mois mais non réalisé jusqu'au coup de tonnerre du Conseil d'Etat. Il s'agit en fait de prendre plus largement en compte dans la fixation des tarifs règlementés des prix du marché du gaz, devenu très concurrentiel, alors que GDF Suez, voudrait maintenir un calcul fondé sur le coût de ses contrats d'approvisionnement à long terme indexés sur le pétrole...

Reste à savoir si le calcul du gouvernement, fondé sur un objectif à très court terme - ne pas se déjuger à la veille d'une échéance électorale - est bon à moyen terme : qu'arrivera-il si la tendance sur les prix du marché du gaz et ceux du marché du pétrole venait à s'inverser ? Osera-t-on revenir à la formule de calcul initiale ?